CFEE ET ENTRÉE EN 6E : ’’TOUTES LES DISPOSITIONS PRISES POUR UN DÉROULEMENT NORMAL DES OPÉRATIONS’’ (DIRECTION)

La direction des examens et concours a pris toutes les dispositions utiles pour assurer un déroulement normal des examens du CFEE et de l’Entrée en sixième, prévus le 22 et 23 juin, a déclaré, lundi, son directeur, Pape Baba Diassé.
’’Toutes les dispositions utiles sont déjà prises pour assurer un déroulement normal des opérations. Nous avons également procédé au partage et à l’harmonisation du dispositif et du planning national des activités avec les inspecteurs d’Académie’’, a-t-il indiqué en conférence de presse.
Selon lui, les activités liées aux validations des inscriptions, à la stabilisation des statistiques, la construction, la validation, le conditionnement, le choix, la reprographie, la sécurisation et la mise à disposition des épreuves ont été bouclées.
’’L’ensemble des candidats sont répartis dans 1884 centres sur toute l’étendue du territoire national, en Gambie et en Guinée-Bissau’’, a-t-il fait savoir.
’’Le nombre total d’inscrits est de 296 395, dont 165 714 filles (soit 55,90%), contre 296 668 en 2021, soit un écart négatif léger de 273 candidats’’, a relevé Pape Baba Diassé.
Il a rappelé que des dispositions particulières ont été prises pour ’’les vingt-huit (28) candidats non et mal voyants pour leur permettre de s’adapter aux épreuves’’.
Il a indiqué que la direction des examens propose une transcription en braille pour les non-voyants et une augmentation de la taille de la police des écritures pour les malvoyants.
M. Diassé a précisé que les données statistiques stabilisées et envoyées par les académies pourraient connaître une évolution du fait du traitement tardif de certains dossiers liés à l’état-civil de certains candidats.
D’après Pape Baba Diassé, la phase d’administration des épreuves de la session de 2022 du CFEE et de l’Entrée en sixième nécessite, en moyenne l’utilisation de 9 882 salles de classe et la mobilisation de 1 884 chefs de centre et adjoints, 19 764 surveillants au moins, à raison de deux par salle et 9 420 secrétaires à raison de cinq par centre.
Il a par ailleurs dit que toutes les ressources matérielles nécessaires à l’organisation des examens et prévues par le ministère ont été livrées aux académies.
’’Nous avons également procédé en fonction de la spécificité de chaque académie, à l’augmentation des ressources financières cette année’’, a expliqué M. Diassé.
Il en outre souligné que toutes les dispositions ont été prises par la Direction de l’administration générale et de l’équipement (DAGE) pour les augmentations des indemnités liées aux examens et concours.

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Concours les plus visités

Articles similaires

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 441 autres abonnés

Offres de bourses

Dans les grandes Ecoles Privées de Formation du Sénégal

Recements publies

Recrutement d’un community manager

Le Cabinet MBS recrute des Informaticiens

Résumé des différentes offres d’Emploies et Stages disponible du lundi 27juin 2022

L’UNICEF recrute un Associé à l’Administration (Service Desk)

Recrutement d’un Assistant Marketing

Recrutement d’un Chef d’atelier Maintenance