MACKY CONCOCTE UN ANTIDOTE CONTRE LES GRÉVES

MACKY CONCOCTE UN ANTIDOTE CONTRE LES GRÉVES

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Doublement menacée et par la covid-19 et par les syndicats d’enseignants, l’année scolaire pourrait être sauvée si les ministres concernés accordent une oreille attentive aux instructions du chef de l’Etat

Apparemment, les échos de menaces des syndicats d’enseignants sont bien parvenus au chef de l’Etat. Hier dans sa communication en conseil des ministres, Macky Sall a mis le curseur sur tous les obstacles et demandé aux ministres concernés d’y trouver des solutions immédiates pour sauver l’année scolaire.

Doublement menacée et par la covid-19 et par les syndicats d’enseignants, l’année scolaire pourrait être sauvée si les ministres concernés accordent une oreille attentive aux instructions du chef de l’Etat. « Sur le climat social, la gestion et le suivi des affaires intérieures, le Chef de l’Etat demande aux ministres en charge de l’Education et de la Formation professionnelle d’accélérer la mise en œuvre d’un programme national de modernisation des établissements scolaires publics, en accordant une priorité aux anciennes écoles érigées avant l’indépendance et dans les années 60 », leur a-t-il dit non sans demander avec insistance au ministre des Finances et du Budget de relancer les prêts DMC, une vieille doléance des syndicalistes. Cerise sur le gâteau, il promet d’intégrer dans un vaste programme de financement du logement les enseignants avec le soutien du système bancaire national.

Au surplus, le président de la République demande aux ministres Mamadou Talla et Dame Diop concernés d’engager avec le ministère et les acteurs de l’artisanat, des partenariats opérationnels « en vue de relancer l’acquisition, par l’Etat et ses démembrements, des tables bancs, dans le cadre du Projet du Mobilier national et de la relance de l’économie ».

En définitive, comme pour clore le chapitre des bonnes nouvelles pouvant faire abdiquer les syndicats, le Chef de l’Etat demande au gouvernement de réfléchir sur des dispositions pratiques permettant « le paiement systématique des indemnités liées aux examens et concours ». C’est pourquoi il a demandé aux ministres concernés de poursuivre le dialogue avec le secteur pour apaiser l’année scolaire.

Postulez dés Maintenant au Programme de Recrutement d’étudiants-chercheurs Africains

LA TECHNIQUE DU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

Campusen-Ouverture de la Plateforme Session 2020-2021 à partir de ce Lundi

Demande de Retrait du Diplôme du Baccalauréat au Sénégal

Orientations CAMPUSEN – Note d’information aux bacheliers

Les Centres de délivrance des diplômes du Baccalauréat session 2020

error: Content is protected !!
Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 4 737 autres abonnés