THIÈS : 500 JEUNES DÉMARRENT UNE FORMATION À DES MÉTIERS DU NUMÉRIQUE

Cinq-cent jeunes de la région de Thiès ont démarré, ce jeudi, dans la cité du rail, une formation d’une semaine à des métiers du numérique, à l’initiative du ministère de l’Economie numérique.
Cette première cohorte de 500 jeunes, subdivisée en groupes de 100, seront formés pendant une semaine, à cinq modules, dont le community manager, le référent digital, le webmaster, l’audiovisuel.
La session de formation qui se tient au cybercampus de Thiès, sera sanctionnée par la remise d’attestations aux participants, a dit le ministre de l’Economie numérique Yankhoba Diattara qui a présidé le lancement de la formation.
Pour la région de Thiès, les participants ont été retenus sur une liste de 888 inscrits sur une plateforme en ligne ouverte à cet effet.
A l’échelle nationale, ils étaient 2.000 jeunes issus de toutes les régions du pays à manifester leur intérêt pour cette formation sur la plateforme, avant qu’elle ne soit fermée.
Selon le ministre de l’Economie numérique, cette session n’est qu’un début, puisque les jeunes inscrits non retenus à Thiès, tout comme ceux des autres régions du pays, bénéficieront de la même chance.
Il a noté que le chef de l’Etat, conscient du ‘’basculement’’ de la vie de la jeunesse sénégalaise vers le numérique, a instruit en conseil des ministres, son gouvernement d’intensifier toutes les politiques de formation, d’encadrement et d’éducation des jeunes dans le domaine du numérique.
Cette session sera l’occasion de sensibiliser les jeunes sur les opportunités de formation, d’emploi et de création de richesses que leur offre le numérique.
Elle sera aussi mise à profit pour les renseigner sur les modalités d’accès aux outils mis en place par le gouvernement, comme le Fonds d’accompagnement des start-up, passé de 3 à 15 milliards de FCFA et logé à la Délégation de l’entreprenariat rapide (DER).
Le Sénégal compte 15 millions d’abonnés , dont 90% sont des jeunes, pour taux de pénétration de 88%, a relevé Yankhoba Diattara.
Il a saisi l’occasion pour annoncer que le Centre de renforcement et d’éducation (CRE) de Thiès sera renforcé en équipements, pour résorber le passif de 17.000 jeunes qui s’y étaient inscrits et qui sont encore sur la liste d’attente.
Un partenariat avec le ministère de l’Enseignement supérieur dont dépendent les CRE devrait permettre de les renforcer en équipement et en personnel, pour assurer leur mission d’initiation au numérique.

ADI/OID

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Concours les plus visités

Articles similaires

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 461 autres abonnés

Offres de bourses

Dans les grandes Ecoles Privées de Formation du Sénégal

Recements publies

Citi recrute un Agent de contrôle FX

Julaya recrute un Commercial B2B Secteur Privé Sénégal

Une Ecole Recrute une Stagiaire en COMPTABLITE

AECI recrute un Monteur Hydraulique

Recrutement un Chargé des Médias et Réseaux Sociaux

COMS recrute 03 NOUVEAUX PROFILS